Nous vous appelons

Compagnies d'assurance : bonus / malus

Le Bonus/malus : comment ça marche ?

Il s’agit d’un coefficient qui va majorer ou minorer le coût de votre assurance automobile.
Seul le coût de la garantie « responsabilité civile » est impacté par ce coefficient.

Lorsque vous débutez en tant que jeune conducteur, vous n’avez ni bonus ni malus, votre coefficient est donc à 1,00.
Ensuite, à chaque échéance anniversaire de votre contrat, si vous n’avez pas eu d’accident responsable, votre coefficient diminue de 5%.

Par contre, votre coefficient augmentera de 25% pour chaque accident responsable que vous aurez déclaré dans l’année.
En cas d’accident partiellement responsable votre coefficient augmente de 12,50 %.
Si votre coefficient est supérieur à 1, il ne s’agit plus d’un bonus mais d’un malus puisqu’il majore votre tarif.

Le coefficient de bonus maximum est 0,50 et le coefficient de malus maximum est de 3,50.

Qu’est ce que le gel du bonus ?

Lorsque vous atteignez le bonus maximum de 0,50 et que vous ne déclarez aucun accident avec responsabilité pendant 3 années consécutives, votre coefficient est gelé.

Une fois votre coefficient gelé, vous ne pourrez pas être pénalisé si vous déclarez un sinistre engageant votre responsabilité.

Toutefois, si vous déclarez un deuxième accident responsable, vous serez pénalisé normalement.

Qu’est ce que la descente rapide ?

C’est une règle appliquée à titre commercial par la majorité des compagnies d’assurance et qui permet de « supprimer » votre malus si vous ne déclarez aucun accident engageant votre responsabilité pendant 2 années consécutives.
Les 2 ans courent à partir de la dernière date d’échéance anniversaire de votre contrat.

Exemple :
Vous avez un coefficient de malus de 1,56 à l’échéance de votre contrat fixée au 01/10/2009.
Du 01/10/2009 au 01/10/2011, vous ne déclarez aucun accident responsable donc votre coefficient revient à 1.00.
La descente rapide n’est valable que si vous êtes effectivement assuré pendant ces 2 années.
Quelqu’un qui n’assure pas de véhicule pendant 2 ans ne saurait en bénéficier.